13 enfants blessés, à l’école Pelisson de Béziers

LA MUNICIPALITÉ N’A AUCUNE POLITIQUE DE GESTION DU PATRIMOINE SCOLAIRE DONT ELLE A LA CHARGE: LES ÉCOLES MATERNELLES ET PRIMAIRES.

PHOTO CHOQUANTE publiée par France Bleu sur les dégâts à l’école Pelisson de Béziers. Mardi 29 mai 2018 c’est le drame. 13 enfants blessés dont certains sont pris en charge à l’hôpital. Fracture du bras, plaies à la tête. Énorme frayeur et traumatismes pour les enfants:« Ça va être très compliqué d’y retourner, j’ai peur que le plafond retombe sur nous.. C’est grave quand même un plafond qui nous tombe dessus On aurait pu mourir parce que y a des barres de fer qui sont tombées. J’ai trop peur maintenant »

Comme quoi les diverses communications de la municipalité ne servent pas à soutenir les plafonds de nos écoles. Nos enfants sont en danger. Sans parler des écoles de la Devèze gorgées d’amiante ! A chaque pluie, il y a des fuites. La mairie encapsule, met des pansements… L’école des Oliviers devait être une priorité du maire selon ses propos au début de son mandat. Au final, il faudra attendre 8 ans aprés ses paroles avant de voir une nouvelle école remplaçant l’école emblématique du quartier de la Devèze.

Il aura fallu un accident, qui aurait pu être grave, pour qu’un état des lieux soit fait. La municipalité n’a aucune politique de gestion du patrimoine scolaire dont elle a la charge : les écoles maternelles et primaires.

École prioritaire? Quartier prioritaire? On se moque de nous.