Les élections européennes approchent

LES ÉLECTIONS EUROPÉENNES APPROCHENT. DANS LE MAQUIS QUE CONSTITUE CET OBJET POLITIQUE ET ÉCONOMIQUE UNIQUE AU MONDE, VOUS TROUVEREZ CI-DESSOUS QUELQUES AIDES PARMI BEAUCOUP D’AUTRES QUI CONCERNENT LES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES, et DONC BÉZIERS ET L’AGGLO.

CE N’EST PAS NÉGLIGEABLE, LOIN DE LÀ ET DE NOMBREUSES RÉALISATIONS DE NOTRE QUOTIDIEN BÉNÉFICIENT DE CES AIDES.

Source : https://www.touteleurope.eu/actualite/le-fonds-de-cohesion.html

Le FEDER :

Le Fonds européen de développement économique régional (FEDER) a pour objectif de favoriser le développement harmonieux, équilibré et durable de l’Union européenne en réduisant les écarts de développement entre les régions.

Avec une enveloppe de 314 milliards d’euros sur la période 2014 – 2020, le Fonds européen de développement économique régional (FEDER) est le fonds européen structurel d’investissement le plus important.

Chaque autorité de gestion, en France les régions, définit ses priorités dans son programme opérationnel pluriannuel (2014-2020). Ces priorités reprennent toutefois les objectifs thématiques déclinés par l’Union européenne et directement liés à la stratégie Europe 2020. Pour le FEDER, les objectifs thématiques sont les suivants :

  • Soutien à l’innovation et la recherche
  • Développement de la stratégie numérique (accessibilité, qualité, usage)
  • Soutien aux petites et moyennes entreprises (PME)
  • Mutation vers une économie à bas carbone

Le FSE :

Le Fonds social européen (FSE) investit dans les ressources humaines dans le but d’améliorer la situation de l’emploi et de l’éducation au sein de l’Union européenne. Pour la période 2014-2020, il concentre son enveloppe de 80 milliards d’euros sur les groupes vulnérables, notamment les jeunes. En France, l’enveloppe allouée au FSE sur cette période s’élève à 6 milliards d’euros.

Chaque autorité de gestion définit ses priorités dans son programme opérationnel pluriannuel 2014-2020. Ces priorités reprennent toutefois les objectifs thématiques déclinés par l’Union européenne et directement liés à la stratégie Europe 2020. Pour le FSE, les objectifs thématiques sont les suivants :

  • Emploi durable et de qualité et soutien à la mobilité de la main d’œuvre
  • Inclusion sociale, lutte contre la pauvreté et les discriminations (au moins 20% des ressources dans chaque Etat membre)
  • Education, formation et formation professionnelle pour l’apprentissage tout au long de la vie
  • Capacités institutionnelles des autorités publiques et des parties intéressées et efficacité de l’administration publique

Le FEADER :

La politique de développement rural est un élément clé de la politique agricole commune de l’Union européenne (UE). Dans ce domaine, l’UE s’est fixé pour priorité, pour la période 2014-2020, de rendre l’agriculture plus juste, plus verte et plus efficace.

Doté d’une enveloppe de 100 milliards d’euros sur la période 2014-2020, le Fonds Européen pour l’Agriculture et le Développement Rural (FEADER) soutient la politique européenne de développement rural, élément clef de la politique agricole commune (PAC). Sur cette période, l’UE a fixé six priorités, dont quatre au moins doivent être reprises par chaque Etat membre :

  • Transfert de connaissances accru, innovation dans les secteurs agricoles et forestiers et dans les zones rurales
  • Meilleure viabilité et compétitivité de l’agriculture et promotion des technologies innovantes, gestion durable des forêts
  • Soutien à l’organisation de la chaîne alimentaire, bien-être des animaux, gestion des risques dans l’agriculture
  • Restauration, préservation et renforcement des écosystèmes liés aux secteurs agricoles et forestiers
  • Utilisation efficace des ressources, soutien à la transition vers une économie résiliente sobre en carbone
  • Inclusion sociale, réduction de la pauvreté et développement économique des zones rurales

Le FEAMP :

Le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche fournit un soutien financier au secteur européen de la pêche.

Doté d’une enveloppe de 6,4 milliards d’euros sur la période 2014 – 2020, le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP) fournit un soutien financier au secteur européen de la pêche. Il accompagne notamment la mise en œuvre de la Politique Agricole Commune (PAC) et vise à aider les personnes qui travaillent dans les secteurs de la pêche et de l’aquaculture et les populations côtières à s’adapter à la nouvelle politique commune de la pêche (PCP) entrée en vigueur le 1er janvier 2014.

Il vise notamment à soutenir :

  • L’adoption de pratiques de pêche et d’aquaculture durables,
  • La diversification des activités économiques des populations côtières,
  • Le financement des projets participant à la création d’emplois et à l’amélioration de la qualité de vie le long des littoraux,
  • L’accès au financement

Le Fonds de Cohésion :

Le Fonds de cohésion soutient les régions les plus pauvres de l’UE dans le but de promouvoir la croissance, l’emploi et le développement durable et de minimiser les disparités entre les régions de l’Union européenne.

Le Fonds de cohésion est l’un des instruments financiers de l’UE visant à minimiser les disparités entre les régions en termes de développement. Doté d’une enveloppe de 63,4 milliards d’euros sur la période 2014 – 2020, il apporte un soutien aux Etats membres les plus pauvres de l’UE (revenu national brut inférieur à 90% de la moyenne européenne) dans le but de promouvoir la croissance, l’emploi et le développement durable.

Il soutient des projets dans les domaines suivants :

  • les réseaux transeuropéens de transport, notamment les projets prioritaires d’intérêt européen définis par l’Union;
  • l’environnement, notamment par le biais de projets liés à l’énergie ou aux transports présentant des bénéfices manifestes pour l’environnement